ss

1967 – 4th Prototype – Dino 206 GT

 

Dénomination: Dino 206 GT

Présentation : Novembre 1967 Turin Motor Show.

                           Janvier 1968 Salon de Bruxelles .

Designer: Léonardo Fioravanti

Couleur ext: Rouge Orange

Couleur int: Noir en Simili Cuit et moquette beige clair

Techniquement Parlant : 

Assemblé chez Pininfarina en Octobre 1967

Le châssis tubulaire (interne à Ferrari)  porte le numéro présumé 10459 

La mécanique V6 installée transversalement  

 

Vers une Définition du Style de la 206 GT de Production :

5 éléments de style déterminant sont à remarquer 

Clignotants avant tant pour le positionnement que la forme (1). Ouverture de porte , combinaison de bouton de serrure et petite poignée façon Daytona (2). Capot avant avec six ouvertures d’aération (3). Le bouchon de réservoir passe côté pilote (la position restera le même sur les modèle RHD)(4). Appuie-têtes positionnés sur la cloison arrière (cela ne changera qu’a partir de la 246 série M)(5). La nouvelle caractéristique la plus marquante étant la découpe du capot arrière en deux parties scindant le compartiment moteur et le coffre à baggage(6).

D’une manière générale, ce 4ème prototype peut-être considéré quasiment comme une pré-production, bien plus avancée vers une définition du modèle que les études de développement qui précédé. Il s’agit d’ailleurs de la première Dino testée sur route.

Que sont-elles devenues ?

La voiture n’existe plus ayant disparu après une série de test. Cependant on en trouve trace dans deux publications d’époque : Motor de décembre 67 et Virage Auto de Février 68